Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Sud-Luxembourg: les médecins du sud plombent Vivalia 2025

La direction n’a pas trouvé d’accord, à la veille de rentrer son projet Vivalia 2025 à la Région wallonne, avec les médecins des Cliniques du Sud-Luxembourg. Cela ne devrait pas empêcher le gestionnaire de déposer le dossier à la Région.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

On a l’impression que les médecins des Cliniques du Sud-Luxembourg (CSL) et la direction de Vivalia parlent une langue différente. La direction, qui doit rentrer son projet Vivalia 2025 à la Région wallonne le 23 août, n’arrive vraiment pas à se mettre d’accord avec les médecins des CSL (Cliniques du Sud-Luxembourg). Ceux-ci (représentés à 60 % lors de l’assemblée générale à la clinique Saint-Joseph à Arlon, lundi soir) ont voté à pas moins de 95 % contre les propositions revues par la direction (le gestionnaire)… Cela ne devrait pas, selon le directeur général Yves Bernard, empêcher le gestionnaire de déposer le dossier à la Région, d’autant qu’il a été approuvé ce mardi soir en conseil d’administration de Vivalia. Derrière ces querelles, souvent à relents politiques, c’est de la santé des Luxembourgeois qu’il s’agit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs