Accueil Économie

Le juteux commerce des passeports européens dans le collimateur

La Commission estime que les golden visas posent un problème pour la sécurité de l’UE.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L ’UE ne doit pas devenir un refuge pour les criminels, la corruption et l’argent sale  ». Quelques mois après avoir décidé de se pencher sur les « golden visas » (visas dorés, il s’agit de titres de séjour accordés contre un investissement), le discours de la commissaire européenne à la Justice, Vera Jourova, il y a quelques jours dans le journal Die Welt, s’est considérablement durci.

Une dizaine de pays de l’Union européenne offrent en effet un sauf-conduit à tout ressortissant étranger capable d’allonger à coup de centaines de milliers.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs