Accueil Société

Assurances hospitalisation: hausse possible des tarifs de 7 à 23%

C’est chez les jeunes que la hausse est la plus forte. Les assureurs et mutualités ne sont pas tenus de suivre l’indice médical.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

La facture risque d’être un peu salée au retour des vacances. Surtout pour les familles dont les enfants bénéficient d’une assurance pour les soins dentaires. Car pour les moins de 19 ans, la prime pourra augmenter jusque 23,25% cette année. Et pas la peine de se plaindre auprès de son assureur, c’est l’indexation officielle qui permet aux compagnies d’augmenter les tarifs de la sorte.

Depuis plusieurs années, les tarifs des assurances hospitalisation, soins ambulatoires et soins dentaires suivent de fait l’indice médical. Longtemps réclamé par le secteur, les assureurs ont fini par obtenir une indexation spécifique aux soins de santé, les tarifs hospitaliers augmentant plus rapidement que ce que permet de refléter l’indice des prix à la consommation classique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs