Accueil Environnement

COP21: «Cet accord n’est pas un aboutissement, c’est un début», pour Hollande

Le président français proposera aux pays de s’engager davantage avant 2020.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le président François Hollande a annoncé samedi à la tribune de la Conférence de Paris sur le climat qu’il proposerait aux « pays qui veulent aller plus vite » dans la lutte contre le changement climatique de revoir leurs engagements avant 2020.

«  Dès demain, je ferai la proposition que les pays qui veulent aller plus vite puissent réactualiser avant 2020 tous leurs engagements  », a déclaré le chef de l’Etat français.

Une révision obligatoire en 2025

L’accord prévoit une première révision obligatoire de réduction des émissions polluantes en 2025 mais cette date est jugée trop tardive par les ONG ainsi que nombre de scientifiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Environnement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs