Accueil Monde Afrique

Congo: les raisons du ralliement d’Elikia M’Bokolo à Kabila

Elikia M‘Bokolo est historien, professeur à l’Ecole des hautes études en sciences sociales – EHESS – à Paris et à l’Université de Kinshasa. A l’approche de l’élection présidentielle en République démocratique, il s’explique longuement sur ses choix politiques.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 8 min

Invité de marque au festival du film de Douarnenez, consacré cette année aux deux Congo, Kinshasa et Brazzaville, l’historien Elikia M’Bokolo a été longuement interrogé sur le fait qu’en juillet dernier, il avait accepté de rallier le Front Commun pour le Congo, cette vaste plate-forme constituée autour de la majorité présidentielle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Remacle José, lundi 27 août 2018, 8:40

    Il n'y a pas de "Nation Congolaise" homogène. L'interlocuteur, parle de "républiquettes" de "chefferies" Et pourtant, ne serait-il pas raisonnable de reconnaître que le Congo est une entité géographique artificielle héritée des colonisateurs. Alors pourquoi ne pas mettre en place une large confédération tenant compte des réels particularisme et intérêts locaux?

  • Posté par Passtoors Hélène, dimanche 26 août 2018, 16:42

    Excellent historien et ses choix sont des plus claires,rien à redire. Il y a de quoi être optimiste pour le Congo!

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs