Accueil Monde Europe

Abus sexuels: le Vatican invite les Irlandais à ne pas exagérer leurs attentes lors de la visite du pape François

Le pape François sera en visite en Irlande ce week-end. Il est attendu sur le dossier des abus sexuels du clergé.

Temps de lecture: 2 min

Le porte-parole du Vatican a invité vendredi les Irlandais à ne pas exagérer leurs attentes vis à vis d’éventuelles annonces du pape François concernant les abus sexuels lors de sa visite en Eire ce week-end.

«  Il y a de toute évidence un problème culturel. Dans l’Eglise, mais pas seulement, on le voit beaucoup dans la société. C’est un problème culturel et l’Eglise assumera sa responsabilité, ce sont des péchés très graves », a déclaré Greg Burke sur la chaîne publique irlandaise RTE, en référence aux abus sexuels.

Mais le porte-parole a souligné qu’il serait difficile pour le souverain pontife d’y apporter une réponse exhaustive pendant son voyage en Irlande. «  Je pense qu’en restant 36 heures, ou 32 heures, sur place, il est difficile de changer une culture », a-t-il dit. «  Je pense que la première chose que le pape va faire, c’est de reconnaître (le problème) », a poursuivi le porte-parole. «  Pour ce qui est de passer à l’action, cela se produira. Mais cela ne se fait pas du jour au lendemain ».

Le pape François se rend samedi et dimanche en Irlande afin de clôturer la Rencontre mondiale des familles, mais il sera surtout attendu sur le dossier des abus du clergé. Depuis 2002, plus de 14.500 personnes se sont déclarées victimes d’abus sexuels commis par des prêtres en Irlande.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une