Accueil Société Régions

Policier abattu à Spa: le Roi et le ministre de l’Intérieur se rendront sur place dimanche après-midi

Un suspect a été interpellé.

Temps de lecture: 2 min

Le roi Philippe et le ministre de l’Intérieur Jan Jambon se rendront dimanche après-midi à Spa, où un agent de police de 38 ans a été abattu dans la nuit.

Un suspect néerlandais a été appréhendé dimanche matin. Selon plusieurs médias, l’individu est âgé d’entre 20 et 30 ans.

Le décès a été confirmé sur Twitter par le ministre de l’Intérieur belge Jan Jambon.« Incident dramatique à Spa. Mes plus sincères condoléances aux proches du policier décédé et tout mon soutien à ses collègues de la police locale », a-t-il écrit.

Premières constatations

Les faits se sont déroulés vers 2H00 du matin. Les circonstances du décès restaient floues dans l’immédiat, mais selon une source proche de l’enquête le policier est intervenu lors d’une dispute sur la voie publique. Il est décédé avant l’arrivée des secours.

Les experts, le labo de la police fédérale et le parquet sont actuellement sur place et procèdent à diverses constatations. Un hélicoptère de la police fédérale a survolé la région spadoise durant plusieurs heures.

Le cabinet du gouverneur indique par ailleurs que cet événement est indépendant du Grand Prix de Francorchamps et ne menace donc pas la tenue de ce dernier.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Paul, dimanche 26 août 2018, 14:19

    ce qui est dramatique c'est que là, personne ne monte au créneau pour dire que c'est scandaleux , on dirait que la mort d'un policier est moins importante que celle de certaines autres personnes, de plus le bourgmestre de Spa se pavane au grand prix de F1 alors qu'un de ses hommes a été abattu dans sa ville..... sa place est près des policiers de sa ville et pas à la F1, de plus les policiers sont continuellement critiqués , alors pourquoi leurs syndicats n'ont ils pas décidé ce matin de ne pas assurer leurs fonctions au grand prix qui aurait donc dû être annulé, ah oui le risque de provoquer une révolte des spectateurs, ou alors une grève d'une heure au grand matin en bloquant les accès au grand prix, ou alors une grève du zèle en prenant leur temps pour les contrôles, mais oui je suis naïf, la F1 ( dont je suis un passionné mais qui devient dérisoire quand il y a mort d'homme ) c'est le roi argent qui prime ( the show must go on ) au détriment de toutes les autres valeurs dont celle de la vie, j'espère qu'il y aura au moins 1 minute de silence par respect de ce policier et sa famille .

Sur le même sujet

Aussi en Régions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo