Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

GP de Belgique: le pire week-end de F1 pour Vandoorne

Le pilote belge a terminé dernier de « son » Grand Prix. Alors que les alternatives pour 2019 n’apparaissent pas très nombreuses, la fin de cette saison-ci s’apparente quoi qu’il advienne à un chemin de croix au sein d’une équipe qui n’est pas en mesure de faire évoluer drastiquement son matériel.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Avec la poisse qui lui colle aux basques depuis un moment, on se demande encore comment ce n’est pas la McLaren de Stoffel Vandoorne qui a été victime de la fougue de Nico Hulkenberg, mais bien celle d’Alonso ! Quoi qu’il en soit le team britannique en pleine déliquescence n’a pas transformé ce « coup de chance » en coup gagnant pour notre compatriote. Dès son premier passage par les stands, consécutif à l’accident du départ, ils lui ont monté les pneus les moins performants !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lambert Paul, lundi 27 août 2018, 14:08

    ce n'est plus de la malchance , c'est de l'incompétence ( monter les pneus les plus lents alors que son bac n'avance déjà pas) et même du sabotage de sa carrière ( comme d'autres pilotes de cette écurie par le passé) , ils savent qu'il est un super pilote et qu'il est un excellent metteur au point, dès lors ils ne veulent pas le voir dans une autre écurie, de plus au vu du nombre de pilotes qui achètent leur volant, lui il n'a pas cette possibilité , et donc peu de chance de trouver une autre écurie, le seul espoir c'est Sauber vu que le manager de cette équipe le connait parfaitement pour l'avoir eu dans ces anciennes écuries mais pour cela il faudra que Leclercq passe chez Ferrari car Erickson lui paye son volant

  • Posté par Meeus Roger, lundi 27 août 2018, 9:21

    Voilà ce qui arrive quand une écurie est managée par des financiers

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs