Accueil Économie Consommation

Beurre, oeufs, huile d’olive...: ces aliments qui font grossir l’inflation

Test Achats et le SPF Economie pointent la hausse franche d’une série de produits alimentaires. En cause : crise sanitaire ou climatique, demande en hausse ou taxation plus forte. Cela renchérit la vie. Il y a cependant moyen d’adoucir le ticket de caisse.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Test Achats s’en émeut dans l’édition de septembre de son magazine : une série d’aliments ont solidement augmenté de prix depuis un an et demi. C’est le cas du beurre (+26 % entre janvier 2017 et juin 2018), des œufs (+19 %), des sodas (+11 %) et de l’huile d’olive (+9 %), bien au-dessus de l’inflation générale des prix à la consommation. Rien que depuis le début de l’année (de janvier à juillet dernier), par rapport à la même période 2017, les tarifs des produits alimentaires, boissons non alcoolisées incluses, ont augmenté de 2,3 %, alors que l’inflation n’a atteint « que » 1,74 %. En d’autres termes, la nourriture a tant augmenté qu’elle a tiré l’inflation vers le haut.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs