Accueil Économie Mobilité

Jeu de piste à Charleroi Airport pour retrouver le Nord

Le 13 septembre, la piste 07-25 de Charleroi deviendra la 06-24, histoire de s’accorder à la position du pôle magnétique.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

La piste de l’aéroport de Charleroi qui accueille plus de 7 millions de passagers chaque année va changer. En longueur, puisque son allongement à 3.200 mètres est attendu pour 2021, mais aussi de nom. Ou plutôt de matricule. Ce 13 septembre, elle devrait officiellement passer de l’intitulé 07-25 à celui de 06-24.

Après Brussels Airport en 2013 et Liège en 2017, c’est l’aéroport de Charleroi qui doit retrouver le (bon) nord. Explication. Les numéros de pistes servent, en fait, à situer l’axe de la piste sur un cercle de 360 degrés. Histoire de pouvoir orienter un pilote qui aurait perdu l’usage de ses instruments de mesure (sauf une boussole qui fonctionne sans électricité). Actuellement, la piste de Charleroi est intitulée 07-25, c’est-à-dire qu’elle est dirigée dans l’axe 70º (Est)-250º (Ouest). Ces données sont liées à la position du point 0º, lui-même attaché à la position du pôle Nord magnétique. Qui, contrairement au pôle Nord géographique, fluctue. Pour faire simple, le pôle nord géographique est lié à l’axe intérieur de rotation de la Terre tandis que le pôle magnétique est lié à l’inclinaison de la Terre dans l’espace. Le pôle magnétique évolue de quelques kilomètres chaque année, de quelques « minutes » en termes mathématiques, et à un moment, le décalage entre la numérotation officielle et la réalité implique un changement. Ça ne se passe pas tous les jours, les références précédentes dataient des années 70. Officiellement, donc, la piste de Charleroi va devenir 06-24 dès le 13 septembre. Comme la piste 02-20 est devenue 01-19 à Bruxelles et les pistes 05-23 sont devenues 04-22 à Liège.

Détail ? Pas tant que ça. L’aéroport est chargé des changements opérationnels avec, principalement, le changement des numéros peints en début et fin de piste, visibles de très loin. Belgocontrol, de son côté, doit s’assurer de tous les changements dans tous les documents liés aux procédures et aux descriptions techniques applicables au niveau international. Et ils sont très nombreux et intégrés dans de nombreux organismes internationaux officiels qui vont des cartes géographiques aux simulateurs de vol en passant par les livres de bord, les instruments de vol, les programmes informatiques, les accords bilatéraux ou internationaux, politiques ou économiques.

Le prochain changement devrait concerner les deux pistes 07-25 (presque) parallèles de Brussels Airport (une est située à environ 65º, l’autre à 69º), en théorie leur intitulé devrait être différent : 06-24 d’un côté, 07-25 de l’autre. En attendant les modifications de quelques années, pour faire simple (pour une fois), elles devraient pouvoir toutes les deux passer sous le même registre 06-24 (gauche et droite). Il n’y a pas de date mondiale de mise au point ou de réactualisation de tous les intitulés de pistes, chacun change à son rythme. Et le nombre de pilotes qui se retrouvent sans instruments à l’abord d’un aéroport se fait quand même de plus en plus rare…

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb