Ce qu’il faut savoir sur l’affaire Stéphane Pauwels, inculpé pour complicité dans un vol avec violences

©Belga
©Belga

Stéphane Pauwels a été arrêté ce mardi après-midi à Mons. Après avoir été auditionné par la police judiciaire et avoir passé la nuit en cellule, le parquet fédéral annonce qu’il a été inculpé pour complicité dans un vol avec violences commis à Lasne en 2017. L’animateur de télévision, qui a choisi l’avocat Sven Mary pour le défendre, a été libéré sous conditions ce mercredi après-midi.

Les faits remontent au 6 mars 2017. Ce soir-là, un homme sort de la maison d’un ami à Ohain, le long de la route des Marnières, lorsque trois individus surgissent et le poussent violemment. Les malfrats rouent de coups la victime avant de lui ligoter les pieds et les mains.

©Belga
©Belga

Menaçants, les trois hommes rentrent ensuite dans la maison, la fouille entièrement et emportent une maigre somme d’argent. La victime, grièvement blessée, sera transportée à l’hôpital. Ce home-jacking fait l’objet d’une instruction portant sur une série de vols commis entre décembre 2015 et fin 2017 et pour lesquels cinq individus sont déjà en détention provisoire.

Absent de l’antenne

L’animateur de 50 ans, qui devait ce mercredi présenter la soirée de Champion’s League sur RTL, sera absent de l’antenne. C’est Anne Ruwet qui remplacera son collègue, comme elle l’a fait la veille au pied levé. La présentatrice avait d’ailleurs prononcé quelques mots à l’intention de Stéphane Pauwels, alors passé inaperçus. « On a une petite pensée pour Stéphane Pauwels. On espère qu’il sera là demain. En tout cas, on pense bien fort à lui », avait-elle lancé à l’antenne.

Sorti de sa garde à vue, l’animateur a annoncé sur Twitter : « Tout va bien les amis ! ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous