Accueil Société

Une infirmière sans histoires ôte la vie à ses trois enfants: le point sur ce qu’on sait

La famille vivait à Varsenare, près de Jabbeke, et semblait mener une vie heureuse. Elise (4 ans), Fabrice (2 ans) et Arthur (trois mois) ont pourtant été tués par leur mère qui a ensuite tenté, en vain, de se donner la mort en voiture.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Comment et pourquoi une mère peut-elle donner la mort à ses trois enfants avant de tenter, en vain, de se suicider ? Ces questions ont agité les réseaux sociaux toute la journée de mercredi suite au drame qui s’est joué la nuit précédente dans la commune d’Varsenare, près de Jabbeke, en Flandre-Occidentale.

Vers 2 heures du matin, Bieke W., une mère de famille d’une trentaine d’années a délibérément foncé sur le pilier d’un pont de l’auroroute E40, à Oostkamp. Des témoins ayant assisté à la tentative de suicide et ayant contacté les secours, l’automobiliste a pu être transportée assez rapidement à l’hôpital. Durant le trajet, Bieke W., qui est infirmière à l’AZ Saint-Jean de Bruges, a déclaré aux services de secours qu’elle venait de tuer ses trois enfants, à son domicile. Sans en dire, apparemment, plus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Thijs alain, mercredi 29 août 2018, 19:21

    Les mystères de la chimie du cerveau.......

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs