Accueil Belgique

«Ça va coûter cher, mais si c’est pour la planète… d’accord!»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Phan est prêt. Depuis quelques mois même. Dans le food truck de spécialités thaïlandaises et vietnamiennes de sa maman, où il fait frémir des scampis au wok, on emballe les plats à emporter dans des sacs recyclables et réutilisables en polyéthylène. D’une épaisseur d’au moins 50 microns comme indiqué dessus, ces sachets sont en effet considérés comme réutilisables par Bruxelles Environnement.

Le jeune homme a d’abord dû liquider son stock de sacs en plastique traditionnels avant d’utiliser ces nouveaux spécimens plus onéreux. « Ça va coûter cher, mais si c’est pour la planète… d’accord ! », lance-t-il tout sourire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 30 août 2018, 13:22

    Il faut faire payer les sacs je vois souvent des personnes qui demandent des sacs aux caisses et quand on leur dit que c est payant ils changent souvent d avis

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs