Accueil Société

Marc Dutroux est prêt à raconter «sa vérité», dit son avocat

Marc Dutroux a envoyé une lettre – écrite par son avocat – à ses victimes et leurs familles.

Vidéo - Temps de lecture: 3 min

Bruno Dayez, l’avocat de Marc Dutroux, s’est expliqué sur La Première à propos de la démarche de son client qui a envoyé une lettre à ses victimes et leurs parents. « C’est une démarche à visage découvert. J’obéis dans une logique », s’est justifié l’avocat qui a rappelé que pour pouvoir bénéficier d’une libération anticipée, on tient notamment compte de l’attitude du condamné à l’égard de ses victimes.

Pour Maître Dayez, « Marc Dutroux est prêt à assumer ses responsabilités entières, il est prêt à un amendement, prêt pour une communication pour autant qu’elle soit désirée. Si je puis m’exprimer ainsi on est dans une offre de services ». Les parents ont le « droit de lire ou de pas lire cette lettre. Les termes de la lettre ont été mûrement pesés pour ne pas choquer ».

Invité également sur La Première, George-Henri Beauthier, l’avocat de Laetitia Delhez et de Jean-Denis Lejeune a quant à lui déclaré que « c’est la manipulation de Dutroux qu’on connaît depuis des années ». « C’est effrayant de se dire que Monsieur Dutroux se met à la disposition. Il dit qu’il est même prêt à être interpellé, il y a eu 6 mois de procédure pour le faire », a rétorqué l’avocat des victimes qui regrette le fonctionnement du tribunal d’application des peines. Dans le processus de demande de libération, les victimes ne sont pas interrogées, il n’y a pas de débat contradictoire.

« Ne prenez pas Marc Dutroux comme étendard »

« Ce n’est pas de la manipulation », a insisté l’avocat de Marc Dutroux. «  Il est en prison depuis 22 ans, beaucoup d’eau a coulé sur les ponts. L’état pénal ne fait rien pour ses détenus, ne fait rien pour l’amendement des condamnés ».

Ce à quoi l’avocat des victimes a réagi en disant que Marc Dutroux a le droit de demander sa libération mais « ne prenez pas Marc Dutroux comme étendard, c’est le plus mauvais étendard ». Et Maître Beauthier d’ajouter : « Les parents veulent savoir la vérité, Laetitia veut savoir pourquoi elle a été enlevée ».

Pour l’avocat de Marc Dutroux, « si les victimes le demandant, elles auront droit à la vérité, à sa vérité ». « Dutroux est dans une attitude qui tranche par rapport à son procès. Dutroux reconnaît les faits plus graves. Les contestations demeurent périphériques ».

« Il y a eu 22 ans pour donner sa vérité. Les victimes ne sont pas emmurées dans la douleur. Elles demandent qu’on les laisse tranquilles », a conclu l’avocat de Jean-Denis Lejeune et Laetitia Delhez.

« Je ne veux pas parler à Dutroux »

Quant à Jean-Denis Lejeune, le papa de Julie, il a réagi sur Bel RTL en s’étonnant dans un premier temps que la lettre envoyée n’était pas personnalisée et a confirmé qu’il ne donnerait pas suite à cette lettre. «  Je ne vais pas rentrer dans le jeu de l’avocat Dutroux. Je ne vais pas parler à Dutroux. Je ne vais pas lui parler. Il a eu 22 ans ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Anne Lacourt, jeudi 30 août 2018, 18:04

    Sa verite il veut donner sa verite.... Et la verite des pauvres filles??? il n'en a que faire!!!

  • Posté par Dubois Raymond, jeudi 30 août 2018, 16:38

    Et le chagrin des parents . Ils ont vécu l'enfer . Personne ne PEUT réparer les erreurs du passé . l 'avocat prépare peut - être son prochain bouquin et c'est son problème ????

  • Posté par Michiels Laurence, jeudi 30 août 2018, 15:27

    On préférerait qu'il raconte LA vérité (vraie) !

  • Posté par Vigneron Gérard, jeudi 30 août 2018, 14:36

    Du vent , de la COM POINT !

  • Posté par De Grève Jean-pierre, jeudi 30 août 2018, 12:09

    L'assassin a été jugé. Sur le plan juridique l'affaire est close. N'y a-t-il pas moyen de faire taire l'avocat, et aussi les media qui lui servent de tremplin ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko