Accueil

Olivier Chastel au «Soir»: «Je suis pour la reconduction des majorités actuelles»

Le président du MR se prête au jeu de l’interview de rentrée. Il trace la ligne bleue : si les chiffres le permettent, son choix est de relancer la coalition MR-CDH en Wallonie et avec la N-VA, le VLD et le CD&V au fédéral.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Le Carolo n’est pas tête de liste aux communales le 14 octobre à Charleroi (il sera dernier candidat). Olivier Chastel est tout à sa mission de président du MR. Alors il trace la ligne bleue. Sans pointillés…

Il se dit que dans les provinces et dans plusieurs grandes villes, comme Liège, il y aura une alliance MR-PS ?

On dit plein de choses. Non, les électeurs se prononceront et on verra quels types de majorités sont possibles. Rien de plus à ce stade.

Quant à 2019... certains libéraux se prononcent ici et là pour la reconduction de la majorité actuelle, en Région wallonne et au fédéral. Et vous ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Brasseur Michel, samedi 1 septembre 2018, 21:35

    "Électoralement, stratégiquement, je le comprends " = la fin (le pouvoir)justifie les moyens (tromper les électeurs). M. Chastel justifie les promesses électorales non tenues. Au moins, on est prévenu: MenteuRs.

  • Posté par Brasseur Michel, samedi 1 septembre 2018, 21:38

    Autre mensonge:" la Belgique respecte les conventions internationales (en matière de traitement des réfugiés)" Si tel était le cas, pourquoi l Europe rappelle t elle régulièrement notre beau pays démocratique à l'ordre sur ce point là?

  • Posté par Guiot Philippe, vendredi 31 août 2018, 14:03

    Pactiser UNE fois avec l'ennemi déclaré de la Belgique (à l'encontre des déclarations "jamais avec la nva"), cela ne fonctionnera plus, mon garçon !

  • Posté par Lacroix André, vendredi 31 août 2018, 13:42

    Il faut vraiment avoir la fibre anti-sociale pour se déclarer fier de gouverner avec la N-VA , ce triste parti aux relents d'extrême droite . Merci Monsieur Chastel de nous avoir éclairés sur les convictions profondes du MR . Et les silences effarants de Messieurs Louis Michel et Richard Miller , par exemple , en disent tout autant . Il ne faut plus parler ici de compromis "à la belge " mais de compromission .

  • Posté par christian Leroy, vendredi 31 août 2018, 13:51

    Messieurs Michel Père et Miller, pour l'actualisation du ... "libéralisme social"! Ce serait très instructif, c'est vrai!

Plus de commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs