Accueil Monde France

Gérard Depardieu, un monstre du cinéma français, visé par une plainte pour viol

Comme Philippe Caubère et Luc Besson, le monstre du cinéma français, est accusé de viols et d’agressions sexuelles. Il dément formellement.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

O n n’abdique pas l’honneur d’être une cible », dit Cyrano de Bergerac. L’acteur qui avait incarné il y a près de trente ans le héros d’Edmond Rostand dans un film de Jean-Paul Rappeneau peut s’estimer servi. Ce n’est plus un exil fiscal en Belgique qu’on lui reproche. On ne lui en veut plus d’avoir rendu son passeport français. On ne ricane plus de son affinité avec le président russe Vladimir Poutine. On ne moque plus ses frasques ou ses propos incendiaires. C’est de viols et d’agressions sexuelles qu’on l’accuse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Michel Raurif, vendredi 31 août 2018, 9:03

    Selon les dires de cette dame, elle se fait violée le 7 août mais retourne chez son violeur le 13/08 ? Lorsqu’une personne se fait agressée, elle l’évite comme la peste son agresseur ! Ici, elle retourne ! Bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre ? Pourquoi ne pas avoir déposée plainte le 8/08/ au lieu de retourner chez son agresseur et ensuite déposée plainte ! Peut-être en manque de publicité ?

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs