Europa League: Anderlecht, le Standard et Genk connaîtront leurs adversaires en phase de poules

Edition numérique des abonnés

Anderlecht, le Standard et Genk connaîtront ce vendredi leurs adversaires en phase de poules de l’Europa League. Le tirage au sort aura lieu à 13h00 à Monaco.

Anderlecht est la seule des équipes belges engagées dans cette compétition à ne pas avoir encore disputé de rencontres européennes cette saison. Les Bruxellois étaient en effet qualifiés d’office pour la phase de poules.

Le Standard, vice-champion de Belgique et vainqueur de la Coupe, aurait pu disputer la Ligue des Champions, mais il a été éliminé par l’Ajax Amsterdam au troisième tour préliminaire. L’équipe dirigée par Michel Preud’homme a été reversée en Europa League.

Genk a lui dû passer par deux tours préliminaires, remportés contre Fola Esch et Lech Poznan, et un tour de barrage, gagné contre Brondby.

La Gantoise n’a pas réussi à franchir le dernier obstacle, représenté par Bordeaux, et ne participera pas à l’Europa League cette saison.

Les 48 clubs seront d’abord divisés en 12 chapeaux, établis sur base du ranking UEFA. Anderlecht sera dans le pot 1, ce qui lui permettra d’éviter des clubs comme Chelsea ou Arsenal. Genk figure dans le pot 2 et le Standard dans le 3.

Les quatre chapeaux pour le tirage au sort

Chapeau 1 : FC Séville (Esp), Arsenal (Ang), Chelsea (Ang), Zenit Saint-Pétersbourg (Rus), Bayer Leverkusen (All), Dynamo Kiev (Ukr), Besiktas (Tur), RB Salzbourg (Aut), Olympiacos (Grè), Villarreal (Esp), Anderlecht (BEL), Lazio (Italie)

Chapeau 2 : Sporting (Por), Ludogorets (Bul), FC Copenhague, Olympique de Marseille (Fra), Celtic (Éco), PAOK (Grè), AC Milan (Ita), Rapid Vienne (Aut), FC Astana (Kaz), Genk (BEL), Fenerbahce (Tur), Krasnodar (Rus)

Chapeau 3 : BATE (Bié), Betis (Esp), Qarabag (Aze), Bordeaux (Fra), Dinamo Zagreb (Cro), Eintracht Francfort (All), Malmö (Suè), Spartak Moscou (Rus), Standard (BEL), FC Zürich (Sui), Rennes (Fra), RB Leipzig (All)

Chapeau 4 : Limassol (Chy), Rosenborg (Nor), Poltava (Ukr), Slavia Prague (Tch), Akhisar Belediyespor (Tur), Jablonec (Tch), Larnaca (Chy), Videoton (Hon), Rangers (Éco), Dudelange (Lux), Sarpsbord (Nor), Trnava (Sln)

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©AFP

    Le président Macron en visite d’Etat en Belgique: pour quoi faire?

  2. Samedi, ils étaient environ 300.000 à travers le pays, a comptabilisé le ministère de l’Intérieur. Ils ont pris d’assaut les ronds-points, les rocades, les accès aux supermarchés.

    Pourquoi le gouvernement français n’entend pas céder aux gilets jaunes

  3. Photo News

    Rallye d’Australie: Hyundai, ou la continuité… dans la défaite!

  • Les «Gilets jaunes», un Mad Max finalement écologique

    La pollution nuit à l’homme et à son environnement. C’est un axiome.

    Or la voiture pollue. Et parce qu’elle pollue, tout doit être mis en œuvre pour que ses impacts négatifs soient réduits au maximum. Dans ce contexte, l’augmentation des accises sur les carburants est classiquement présentée comme un frein au gâchis environnemental.

    Cette évidence ne peut toutefois occulter les préoccupations des « gilets jaunes ». La hausse des taxes sur le diesel...

    Lire la suite