Accueil Économie Finances

L’économie belge croît un peu plus qu’attendu au deuxième trimestre

L’industrie a cependant enregistré une baisse de son activité.

Temps de lecture: 2 min

L’économie belge a crû de 0,4 % au deuxième trimestre 2018, ressort-il vendredi des derniers chiffres de la Banque nationale de Belgique (BNB). C’est un peu plus que ce qu’annonçait la dernière estimation ’flash’ publiée le mois dernier et qui tablait sur une croissance de 0,3 % par rapport au premier trimestre. L’industrie a cependant enregistré une baisse de son activité.

Sur base annuelle, l’activité économique a gagné 1,4 %. En comparaison avec le premier trimestre, la valeur ajoutée s’est accrue de 0,4 % dans la construction et de 0,5 % dans le secteur des services. Dans l’industrie, elle a reculé de 0,2 %.

Redressement de l’emploi

Toutes les composantes de la demande intérieure ont progressé, souligne encore la BNB. « Les ménages ont augmenté leurs dépenses de consommation (0,1 %) et leurs investissements (0,3 %). » Les dépenses publiques se sont également accentuées, tant au niveau de la consommation (0,4 %) que des investissements (1,6 %). De plus, les entreprises ont intensifié leurs investissements de 1 %.

Les exportations nettes de biens et de services ont aussi contribué positivement à la variation du PIB (+0,3 point de pourcentage), le raffermissement des exportations (+0,7 %) ayant été légèrement supérieur à celui des importations (+0,4 %).

Enfin, au deuxième trimestre, l’emploi intérieur s’est redressé d’un demi-pourcent et a finalement progressé de 1,2 % sur base annuelle.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière