Accueil Économie

Atoma, la petite marque belge qui tient tête aux grands

Les célèbres cahiers à anneaux fêtent leurs 70 ans cette année

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Dans l’usine de cahiers Atoma située en périphérie bruxelloise (Dilbeek), c’est le calme avant la tempête. On reconstitue les stocks avant le rush. Les premières semaines de septembre seront, comme chaque année, très chargées. « On commence pourtant à préparer la rentrée dès le mois de janvier, explique Chantal Vancanneyt qui dirige la société avec son frère. Le problème, c’est que les distributeurs constituent des stocks de plus en plus petits. Quand les étudiants débarquent avec leurs listes pour acheter nos cahiers, ceux-ci se retrouvent parfois très vite en rupture de stock pour telle ou telle référence et nous téléphonent. Nous devons être prêts à les réapprovisionner. » La rentrée scolaire représente plus de la moitié du chiffre d’affaires de cette PME belge qui cible surtout les « grands » étudiants (13 à 23 ans). « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs