Accueil Société

Changement d’heure: les vaches préfèrent la constance

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 2 min

Le bien être de ses vaches faisait partie des arguments clés de la Finlande dans sa campagne auprès de la Commission pour l’abolition du changement d’heure. L’institution européenne disait quant à elle en 2016 ne pas avoir vu d’études très concluantes sur l’impact positif ou négatif du changement d’heure sur le secteur de l’agriculture. «  Les effets sont difficilement quantifiables  », nous dit aussi René Collin, ministre wallon de l’agriculture.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs