Accueil Monde États-Unis

La lente déchéance de Donald Trump, au miroir de Twitter

30 août 2018 : haro sur « les ennemis du peuple ». Une journée sur Twitter comme une autre pour le président Donald Trump, avec ses insultes, ses attaques tous azimuts, ses colères et ses frustrations, symptomatiques d’un homme esseulé, blessé et de plus en plus instable mentalement, incapable de se dépêtrer de la nasse politico-judiciaire tissée autour de lui.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Depuis New York

La nuit fut inhabituellement calme dans l’aile Ouest de la Maison Blanche : une poignée de tweets entre 18h43 et 22h47, la veille, pour dénoncer un officiel du FBI, Bruce Ohr, accusé de rétention d’information, et rouler dans la farine Carl Bernstein, qualifiant le journaliste du Watergate d’« imbécile dégénéré » pour avoir suggéré à tort dans un article de CNN que l’ex-avocat de Trump Michael Cohen jugeait Donald Trump au courant d’une réunion tenue le 9 juin 2016 avec des émissaires du Kremlin. Bernstein s’est fait berner, et Trump ne le rate pas : « le pays entier se gausse de lui ! Fake news ! »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Marcelle Martin, dimanche 2 septembre 2018, 22:40

    La sante economique est un resultat de l'administration Obama. Beaucoup d'electeurs US sont atterres et demoralises, et attendent la chute du Fou-en-Chef avec impatience. Neanmoins, la succession Pence est assez effrayante

  • Posté par Naeije Robert, lundi 3 septembre 2018, 9:45

    Moins grave qu’evoquer Hitler, mais insultes quand meme... Attribuer la bonne sante actuelle de l’economie a Obama est en contradiction avec l’opinion predominante des ecnomistes. Resider en Californie n’est pas une preuve irrefutable de competence!!

  • Posté par Marcelle Martin, dimanche 2 septembre 2018, 22:40

    Commentaire poste de Californie - donc bien informe

  • Posté par Naeije Robert, dimanche 2 septembre 2018, 22:21

    En attendant, croissance economique de plus de 4%, chomage de moins de 4%, et en diminution pour la premiere fois depuis tres longtemps chez les « afro-americains ». C’est le resultat d’une politique de reequilibrage des interets americains, avec moins d’impots et moins de regulations. Je n’aime pas non plus la vulgarite de Trump et ses tweets, mais je ne pense vraiment pas que l’electeur americain moyen le considere comme isole et humilie. L’article de M Picard serait il un exemple de plus, et tres typique du « TDS »?

  • Posté par Marcelle Martin, dimanche 2 septembre 2018, 22:55

    En direct des US: Les marches ne s'ajustent pas au quart de tour. Ce que vous observez est le resultat des actions durant l'administration Obama. La plupart des electeurs sont sideres. N'oubliez pas que le Malade Mental en Chef n'a pas ete elu par la majorite. A propos: Un poll que je viens tout juste de lire: 49% want to start impeachment; 63% support the Mueller investigation; 53% believe the MM in Chief has interfered with the investigation; 62% support the Attorney General (Session) against the MM in Chief; 60% disapprove of how the MM in Chief is handling his job. AND most of the people who answered this poll were independent (37%), 33% were Democrats, 25% were Republicans - margin of errors: +/- 3.5%

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs