Accueil Société Enseignement

Première rentrée pour une nouvelle école à pédagogie active à Villers-la-Ville

Bien qu’ils ne paient pas de minerval, les parents contribuent activement au financement du nouvel établissement estampillé Freinet.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Elle va enfin connaître sa première rentrée scolaire. Après un long parcours semé d’embûches, l’école secondaire à pédagogie active Nespa va accueillir ce lundi ses premiers élèves. Dans un cadre inattendu et fraîchement rénové au passé prestigieux, la ferme de l’abbaye, à deux pas des vestiges de l’abbaye de Villers-la-Ville. Une implantation inattendue puisque le projet d’origine était à Genappe où l’établissement est officiellement localisé. Des impondérables en ont décidé autrement. Mais pourquoi une nouvelle école ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs