Accueil Monde Afrique

L’état d’urgence décrété à Tripoli après la flambée de violences

Des violences ont éclaté entre des milices rivales, elles ont déjà fait 39 victimes.

Temps de lecture: 1 min

L’état d’urgence a été décrété dimanche à Tripoli, la capitale de la Libye, et dans ses environs, en raison de violences entre milices rivales qui ont déjà coûté la vie à 39 personnes, a annoncé le gouvernement soutenu par les Nations unies.

«  En raison du danger que comporte la situation présente et dans l’intérêt public, le conseil présidentiel déclare l’état d’urgence dans la capitale, Tripoli, et ses environs pour protéger les civils, les propriétés publiques et privées et les institutions vitales », explique un communiqué du gouvernement.

Une quarantaine de personnes ont été tuées et une centaine blessée, pour la plupart des civils, en cinq jours d’affrontements entre milices rivales dans les quartiers sud de Tripoli, selon un bilan officiel diffusé vendredi soir.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Baenst Jacques, dimanche 2 septembre 2018, 22:13

    Et c'est notamment vers ce pays-là que les Italiens et autres Européens veulent refouler les demandeurs d'asile et autres réfugiés!!!

Sur le même sujet

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une