Accueil Société Régions

Triple infanticide: la mère qui a tué ses trois enfants à Varsenare reste incarcérée

Bieke W., une jeune femme de 30 ans, est suspectée d’avoir tué ses trois enfants dans la nuit de mardi à mercredi dernier.

Temps de lecture: 2 min

La chambre du conseil de Bruges a prolongé d’un mois, mardi, le mandat d’arrêt à l’encontre de Bieke W., cette mère de famille de 30 ans de Varsenare (Flandre occidentale) qui a tué ses trois enfants la semaine dernière.

Bieke W., une jeune femme de 30 ans, est suspectée d’avoir tué ses trois enfants dans la nuit de mardi à mercredi dernier. L’infirmière avait percuté avec son véhicule le pilier d’un pont à Oostkamp, sur l’autoroute E40. Elle a survécu à l’accident et a été hospitalisée.

La trentenaire avait déclaré avoir fait du mal à ses enfants. À son domicile de Varsenare, les enquêteurs ont découvert les corps des trois victimes, un bébé de moins de trois mois A., un garçon de deux ans F. et leur sœur de quatre ans E. Endormi aux moments des faits, son compagnon ne s’est pas rendu compte du drame.

Bieke W. a été placée sous mandat d’arrêt jeudi dernier pour avoir tué ses trois enfants. La chambre du conseil a prolongé son arrestation d’un mois. «L’enquête se poursuit et nous attendons avec impatience le résultat de l’enquête des psychiatres», a souligné son avocat Philip Van den Berghe. Selon la défense, la suspecte avait subi une dépression post-natale peu avant les faits. Le collège des psychiatres judiciaires devra déterminer si la femme était responsable de ses actes au moment des faits.

L’avocat de Bieke W. a confirmé que sa cliente avait fait de nombreuses déclarations. «Il y a relativement peu de discussions sur la matérialité des faits. Durant la séance de la chambre du conseil, elle a une nouvelle fois dit qu’elle regrettait énormément. Elle voudrait revenir en arrière mais c’est bien sûr impossible», a conclu le conseil.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 4 septembre 2018, 19:44

    J ai connu une dame qui avait été maman après une longue attente elle était en plein bonheur mais très vite rattrapée par une dépression post natale pas prise au sérieux cela s est terminé en drame quelle tristesse et quelle horreur pour cette maman qui a survécu et va devoir "vivre" sans ses enfants

Sur le même sujet

Aussi en Régions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo