Accueil Belgique Politique

Trois ans de rénovation pour le tunnel Léopold II

Dès 2018, la portion de route sera fermée la nuit et durant les congés scolaires. Coût estimé pour la Région : 22 millions par an. Via un partenariat public-privé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Quel avenir pour le tunnel Léopold II, le plus long de Belgique (2,5 kilomètres) ? Le gouvernement bruxellois a tranché : l’installation souterraine reliant la basilique de Koekelberg au centre de Bruxelles, qui a déjà connu plusieurs incidents (chutes de pierres, fermetures non programmées) sera rénovée. Dans la perspective la plus optimiste, les travaux débuteront mi 2018. C’est ce qu’a annoncé le ministre régional de la Mobilité Pascal Smet (SP.A), en réponse à plusieurs questions parlementaires sur le sujet lors de la commission de l’infrastructure, ce lundi. C’est que certains députés s’impatientaient : le MR avait notamment organisé une conférence de presse pas plus tard que la semaine dernière intitulée « Rénovation du tunnel Léopold II. Chronique d’un chaos annoncé ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs