Accueil Économie

Productivité des cheminots ou de la SNCB?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Au départ était le benchmark, premier principe de la nouvelle bible ferroviaire appliquée par la ministre et la direction du chemin de fer. En mai dernier, Jo Cornu, patron de la SNCB, révèle le fruit d’une étude comparative (benchmark) entre la SNCB et quatre autres opérateurs ferroviaires européens afin «  de mieux cerner la situation et identifier les voies à suivre  ». Il en ressort que le chemin de fer belge coûte peu aux utilisateurs (par rapport aux autres) mais beaucoup aux contribuables (qui sont partiellement les mêmes). Le voyageur paye 6,4 centimes pour 1km en train en Belgique, 9,7 centimes ailleurs. À performance égale, la SNCB coûterait ainsi 110 millions de plus que ses voisins.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs