Accueil Belgique

Arlon: quatre mois intenses pour les centres de réfugiés

Le Centre Visages du Monde de Stockem fermera fin d’année, mais il est de nouveau à pleine capacité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 2 min

On se souvient de l’émoi qu’avait provoqué, fin mars, l’annonce de la fermeture de quelques centres de réfugiés, principalement à Ste-Ode, Belgrade et Stockem (Arlon). Cinq sur les 22 que compte le réseau de la Croix-Rouge.

Depuis lors, la situation n’a pas évolué mais certains d’entre eux connaissent depuis début juillet un afflux assez conséquent de nouveaux candidats réfugiés. Les centres de Fédasil sont en surcapacité, ceux de la Croix-Rouge qui ne ferment pas sont autour de 95%.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs