Accueil Monde États-Unis

Dans « Fear », Bob Woodward expose la soif de pouvoir en Donald Trump

Le livre, qui représente un vrai tremblement de terre, à la fois politique et littéraire, sortira dans quelques jours aux Etats-Unis.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 5 min

Depuis New York,

Tout a commencé par une interview-fleuve avec Donald Trump en avril 2016. Le milliardaire new-yorkais n’était encore qu’un candidat aux primaires républicaines, mais il avait accepté avec plaisir la demande d’entretien adressée par le plus grand des journalistes américains : Bob Woodward. On ne refuse pas une telle faveur au célèbre reporter du Washington Post qui, avec son compère Carl Bernstein, exposa le scandale du Watergate en 1972 et y glana le Prix Pulitzer du service public.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Jean-Claude Morgenthal, jeudi 6 septembre 2018, 13:39

    De toute façon le peuple américain s'en fout. Il ne voit qu'une chose: c'est que l'économie va mieux et que cela se répercute au niveau de l'emploi. Vision à court terme mais qui est du meilleur effet au moment des élections.

  • Posté par Gabriel Jacqueline, mercredi 5 septembre 2018, 18:37

    S'il est exact qu'une procédure de destitution serait en projet, il serait utile de la mettre en route rapidement avant que Trump n'ait tout cassé. Nous aurions très difficile à réparer les dégâts!

  • Posté par Dopchie Henri, vendredi 7 septembre 2018, 20:00

    "avoir difficile"??

  • Posté par Delagoen Alphonse, mercredi 5 septembre 2018, 16:32

    N'oublions pas que Trump est aussi un élément "de notre retour" aux années 1930. Cet homme-enfant très à droite est capable du pire pour nos démocraties ! La résistance s'impose.

  • Posté par Baton Gillet Monique, mercredi 5 septembre 2018, 13:26

    "Barak Obama, la bête noire du candidat..."... Maurin Picard: est-ce bien raisonnable? ;-)

Plus de commentaires

Aussi en USA

Une tempête hivernale «majeure» frappe l’est des Etats-Unis

Des millions d’Américains se sont mis à l’abri dimanche alors qu’une «tempête hivernale majeure», selon les services météorologiques, frappait l’est des Etats-Unis avec son lot de neige et de glace, provoquant des coupures de courant concernant au moins 145.000 personnes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs