Accueil Culture Cinéma

Daniel Lambo: «Le capitalisme est un système qui met le profit avant l’humain»

Le documentaire choc sur l’amiante « Ademloos » sort sur nos écrans. Le réalisateur Daniel Lambo retrace les chemins de la substance toxique d’un village flamand à l’Inde.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

Bien que l’amiante soit interdit en Belgique et dans l’Union européenne, la substance nocive, responsable de trois maladies du poumon, est loin d’appartenir au passé. Le cinéaste Daniel Lambo, originaire de Kapelle-op-den-Bos, a baigné toute sa jeunesse dans l’amiante de la société Eternit. Voyant ses proches tomber malades les uns après les autres, il a enquêté jusqu’en Inde où Eternit avait ouvert une filiale. Si la société belge est partie, la production d’amiante à grande échelle continue. Il y a rencontré un avocat qui cherche à faire interdire l’amiante au niveau mondial, mais il leur faut pour cela affronter la puissante industrie de l’amiante.

Votre film est un cri d’alarme pour interdire la production d’amiante au niveau mondial ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs