Accueil Belgique

Tolérance zéro pour l’alcool chez les jeunes conducteurs

L’alcool sera interdit pour les jeunes conducteurs pendant les trois ans suivant l’obtention de leur permis.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La ministre fédérale de la Mobilité Jacqueline Galant (MR) compte totalement interdire l’alcool aux jeunes conducteurs pendant les trois ans suivant l’obtention de leur permis, rapportent les titres Sudpresse mardi. Pour ces automobilistes, le seuil de tolérance sera abaissé à 0,2 g d’alcool par litre, contre 0,5 pour les autres.

Le taux maximum de 0,2 g par litre est déjà en vigueur pour les professionnels. Il signifie concrètement l’interdiction complète de boire. Ce seuil technique a été choisi car, en dessous, quelques bonbons alcoolisés suffisent à être déclaré positif.

La ministre veut ainsi enrayer la tendance actuelle à la hausse du nombre de jeunes conducteurs positifs à l’alcool.

Il s’agit d’une des quinze mesures que la ministre compte présenter dans le cadre des États généraux de la sécurité routière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs