Accueil Société Régions Bruxelles

La Stib testera un véhicule autonome à Bruxelles l’été prochain

La société bruxelloise de transport public veut étudier la pertinence de petites navettes autonomes pour compléter son offre de mobilité dans la capitale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Après l’inauguration ce mardi par la commune de Han-sur-Lesse de la première navette autonome circulant sur la voie publique, d’autres tests de véhicules sans conducteur devraient se dérouler sur les routes belges dans les mois et années à venir. La société des transports intercommunaux de Bruxelles (Stib) prépare ainsi activement son premier essai, qui devrait voir un véhicule de transport public autonome arpenter les rues de la capitale à l’été 2019. « Nous travaillons sur ce projet depuis février de cette année, nous a indiqué Philippe Vandewauwer, manager Etudes et projets stratégiques au sein du département Stratégie et Innovation de la société régionale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Ced Ric, mercredi 5 septembre 2018, 22:34

    Ok, projet intéressant. Mais l'automatisation tout azimut est-elle vraiment la priorité ?? Il me semble que la priorité numéro 1, sur laquelle la grande majorité des efforts devraient se concentrer est bien connue: la lutte contre le changement climatique. Je parle ici dans un cadre bien plus large que l'expérimentation de la STIB, qui d'ailleurs teste et achète aussi des véhicules électriques et hybrides. Les bénéfices à tirer des produits de la lutte contre le changement climatique peuvent être Enormes: nouveaux emplois (et pas que hyper qualifiés), amélioration de la santé et de la qualité de vie, préservation de la biodiversité, la limitation du nombre de réfugiés climatiques, etc. dans les grandes lignes . Et le plus important: la Survie de l'espèce humaine... Quand va-t-on voir au pouvoir des gouvernements avec une vraie vision sur la question ?? Et pas se perdre dans une course au tout-technologique

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 5 septembre 2018, 21:22

    La STIB ne le sait pas encore, évidemment, mais ces véhicules électriques autonomes prévisagent ce que les transports en communs seront demain: Intelligents, flexibles, autonomes. C'est à dire capable d'adapter la ligne et la fréquence aux besoins de l'instant. Et bien sûr,... sans conducteurs. Un des nombreux métiers que l'intelligence artificielle va tuer dans les 30 prochaines années. Malheureusement.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs