Accueil Médias

Publicité: pourquoi TF1 peine à convaincre les annonceurs belges

Cela fait un an que le groupe français a débarqué sur le marché publicitaire belge. Ses parts de marché sont modestes mais ses ambitions restent intactes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

Il y a un an jour pour jour, TF1 débarquait sur le marché publicitaire belge avec ses premiers spots en décrochage. C’était l’aboutissement d’une longue saga médiatisée qui avait pris un virage très émotionnel. TF1 avait été dépeinte par les régies publicitaires locales comme le grand méchant loup qui allait mettre en danger tout l’écosystème médiatique francophone belge. Chauffé à bloc, le monde politique s’en était mêlé à coup de déclarations fracassantes. La volonté de la RTBF (RMB) de prendre TF1 en régie pour mieux le contenir avait suscité un psychodrame au sein de la chaîne publique, l’administrateur général Jean-Paul Philippot ayant été désavoué par son propre conseil d’administration sur fond de lobbying de RTL.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs