Allemagne: l’immigration, est «mère de tous les problèmes», dit le ministre de l’Intérieur

Le ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer © AFP
Le ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer © AFP

Le ministre allemand de l’Intérieur, le très conservateur bavarois Horst Seehofer, a lancé une violente charge contre l’immigration en Allemagne et semblé prendre la défense des manifestants d’extrême droite à Chemnitz, rapportent plusieurs médias jeudi.

Grand contempteur de la politique d’accueil des réfugiés d’Angela Merkel, Horst Seehofer a assuré en marge d’une réunion de son parti, l’Union chrétienne-sociale (CSU), que l’immigration est «  la mère de tous les problèmes » en Allemagne, assurent les journaux Bild et die Welt.

« Les gens en colère, pas des nazis »

Le ministre, à l’origine d’une grave crise gouvernementale en juin-juillet, a également assuré comprendre que les gens s’insurgent comme à Chemnitz après le meurtre d’un homme de 35 ans dans cette ville d’ex-RDA le 25 août, un homicide pour lequel deux réfugiés irakien et syrien ont été placés en détention provisoire, selon les deux quotidiens qui citent des participants à une réunion d’élus CSU.

Cela ne fait pas de ces gens en colère des nazis, a-t-il ajouté, selon la même source.

« En premier lieu il y a un crime brutal », a-t-il également dit, assurant que les débats tenus ensuite avaient occulté le point de départ des défilés de l’extrême droite.

La ville de Chemnitz a été secouée par des manifestations d’extrême droite dont certaines ont dégénéré en violences à la suite de ce meurtre, notamment contre des étrangers.

Ces échauffourées ont choqué l’Allemagne alors que l’extrême droite, portée par un discours anti-Merkel et anti-islam, est en plein essor depuis l’arrivée de plus d’un million de demandeurs d’asile en 2015 et 2016.

La chancelière Angela Merkel a vilipendé « la haine dans les rues » et doit se rendre prochainement à Chemnitz.

Le parti de Seehofer très à droite

Ces déclarations de Horst Seehofer interviennent alors que son parti affronte le 14 octobre des élections régionales à haut risque en Bavière.

La CSU est menacée de perdre sa majorité absolue tandis que l’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD) pourrait réaliser une percée importante.

Depuis des mois, la CSU a mis la barre à droite en particulier sur les questions d’immigration.

Horst Seehofer, qui a à plusieurs reprises assuré que l’islam ne faisait pas partie de l’Allemagne, a été à l’origine d’une grave crise politique lorsqu’il a lancé fin juin un ultimatum à la chancelière pour accélérer les reconduites de migrants déjà enregistrés dans d’autres pays européens.

Il avait finalement accepté de rentrer dans le rang au terme d’un conflit qui a menacé de faire imploser la coalition gouvernementale entre conservateurs et sociaux-démocrates.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. 50710002

    Coronavirus: l’Italie sous cloche pour contenir l’épidémie, l’angoisse monte

  2. François Fillon et son épouse Penelope - ici, en décembre dernier -, risqent jusqu’à dix ans de prison.

    Face aux juges, François et Penelope Fillon risquent gros

  3. CULTURE AALST CARNIVAL ZONDAGSSTOET

    Alost: les mêmes caricatures antisémites en 2020, quel avenir pour ce carnaval?

La chronique
  • Lettre d’Europe: le continent englouti ou le souvenir du Doggerland

    L’Europe fut autrefois un lieu très différent, géographiquement parlant. Jusqu’à il y a huit mille ans, une bande de terre désormais engloutie appelée Doggerland unissait l’actuelle Grande-Bretagne au continent. Si cet endroit reste très difficile à étudier avec les moyens techniques actuels, des passionnés consacrent tout leur temps libre à la recherche de traces humaines sur cet immense territoire aujourd’hui recouvert par la mer – l’année dernière, l’auteure britannique Julia Blackburn leur a dédié un livre illustré intitulé Time Song : Journeys in Search of a Submerged Land .

    Des pêcheurs de la mer du Nord ont retrouvé des os de mammouth, de nombreux vestiges archéologiques sont apparus sur les plages, et des traces d’êtres humains ont même été observées sur les fonds marins. La montée du niveau de la mer survenue à la fin de la dernière glaciation a inondé cet espace et créé une terre fantôme. Cet Atlantide de la Préhistoire constitue une preuve irréfutable s’il en est de l’impact qu’a pu...

    Lire la suite

  • Alost, où le permis de rire rivalise avec la banalisation

    Alost a donc fait de la résistance, les carnavaliers et beaucoup d’Alostois revendiquant le « droit de rire de tout » après s’être placée sous la loupe mondiale en raison des caricatures antisémites admises lors de son carnaval de 2019. Ce dimanche, le trait a encore été forcé. Les personnages contestés de l’an dernier ont été réinjectés dans d’autres scénarisations. La figure séculaire du Juif avare, spéculateur, manipulateur, a encore été amplifiée en raison de la mise en cause universelle de ce sens de l’humour alostois...

    Lire la suite