Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche : «La solidarité envers les migrants n’est pas un crime!»

Le procès de deux journalistes qui ont accueilli des migrants s’ouvre ce jeudi 6 septembre à Bruxelles. Un pas en avant vers le délit de solidarité, un pas en arrière pour la démocratie, clame le collectif qui prend naissance à l’occasion de la rédaction de cette carte blanche et qui annonce un rassemblement citoyen à 8 heures.

Temps de lecture: 1 min

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une