Cécile Djunga victime de racisme: le patron de la RTBF menace de poursuivre les auteurs

La présentatrice météo de la RTBF Cécile Djunga s’est indignée de propos racistes à son encontre dans une vidéo sur son page Facebook.

« Hier, au boulot, à la météo, il y a une dame qui a appelé pour dire que j’étais trop noire, qu’elle ne voyait rien à l’écran, qu’on ne voyait que mes vêtements et que je ne passais pas bien à la télé parce que j’étais trop noire et qu’il fallait me le dire », explique notamment Cécile Djunga. « Cela fait plus d’un an que je travaille et je reçois toujours des messages racismes. « Cette fois j’ai décidé de ne plus me taire et de parler », continue la présentatrice météo. Une vidéo virale qui a été vue et partagée des milliers de fois.

Tous les recours possibles

La RTBF a immédiatement réagi à la vidéo publiée par leur présentatrice météo et déclaré qu’elle envisagera tout recours possible. Ce qu’a confirmé ce mercredi, l’administrateur délégué de la RTBF, Jean-Paul Philippot qui a décidé de poursuivre en justice toutes les personnes qui ont tenu des propos racistes.

« J’ai eu une réaction de colère par rapport à tant de bêtises, par rapport à Cécile. Ce matin ma colère devient froide », commente Jean-Paul Philippot. Il a discuté avec Cécile Djunga et cette dernière lui a envoyé tous les messages racistes qu’elle a reçus ces derniers mois. « Un torrent de boue », dénonce l’administrateur de la chaîne publie.« Ça n’a pas sa place en Belgique, pas sa place dans une société démocratique. Nous allons faire respecter la loi et poursuivre toutes ces personnes. Il n’y a pas d’impunité au racisme. En tout cas, ça nous stimule dans notre politique à continuer à exprimer la diversité dans tous ses aspects et ses facettes », a confirmé l’administrateur de la RTBF.

Invalid Scald ID.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Racisme|Racisme|Lois et règlements|Société|Météo|Belgique
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Chef de la Défense, le général Marc Compernol est confronté à un énorme problème de recrutement depuis plusieurs années.

    Le général Compernol, chef de la Défense: «On a un énorme problème. Beaucoup de gens quittent l’armée»

  2. © Belga

    L’épidémie de grippe frappe à nos portes, que faire?

  3. Mehdi Nemmouche a renvoyé à plus tard les réponses aux questions posées par la présidente Massart.

    Nemmouche, le procrastinateur, s’énerve et réserve ses réponses

Chroniques
  • Le renvoi vers l’école

    Avec la montée des inquiétudes face à l’essor des fake news, une idée revient en boucle : il faut que l’école s’empare de cette question. Il faut que des cours d’éducation aux médias soient organisés dans tous les établissements scolaires, qui permettent aux élèves de distinguer entre des informations et des rumeurs, entre un travail de journaliste et une stratégie de propagande, entre la fabrique du vrai et la fabrique du faux.

    L’idée est bonne, et elle n’est d’ailleurs pas neuve : il y a quelques dizaines d’années, on faisait la même proposition pour lutter contre l’influence croissante du marketing et de la publicité. Cette démarche paraît tellement naturelle qu’on l’applique – ou qu’on demande de l’appliquer – à bien d’autres enjeux. L’école doit...

    Lire la suite