Accueil La Une Culture

3 questions à Céline Masset, codirectrice du Brussels International Film Festival

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Venu présenter « The Sisters Brothers » à La Mostra, Jacques Audiard a dénoncé le manque de femmes à la tête des festivals de cinéma. Un monde masculin dans lequel Céline Masset est une exception. Depuis plus de 20 ans, elle travaille en binôme avec Pascal Hologne, d’abord à la tête du Brussels Short Film Festival, puis du Brussels International Film Festival (BRIFF).

Avez-vous déjà ressenti le fait d’être une femme à la tête d’un festival de cinéma ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs