Accueil Belgique Politique

Points APE : la CSC lance un ultimatum au ministre Jeholet

Le syndicat chrétien adopte une autre stratégie que la FGTB.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

Le 20 septembre prochain, la rue sera rouge. La FGTB manifestera à nouveau contre la réforme du système des aides à l’emploi APE. Une répétition de celle organisée avec succès le 25 juin dernier.

Le syndicat socialiste sera toutefois le seul à battre le pavé en Wallonie. En effet, le bureau wallon de la CSC s’est réuni ce jeudi après-midi. Et il n’a pas choisi d’adopter la même stratégie que son partenaire de front commun.

« Nous croyons que le ministre Jeholet (MR) a peut-être compris le message syndical après la manifestation de juin, explique Marc Becker, patron de la CSC wallonne. Le ministre a bien reporté le moratoire d’un an mais n’a pas modifié le texte. Or il reste des problèmes majeurs dans la réforme car nous nous rendons compte qu’il y a un impact sur le monde associatif. C’est pourquoi nous donnons au ministre jusqu’au 30 novembre pour évaluer puis renégocier ce texte. »

La CSC wallonne n’écarte pas la possibilité d’actions de ses affiliés, le 25 septembre. Elle les couvrira.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une