Accueil Médias

France: mobilisation pour réformer le droit d’auteur, avant un vote décisif

Temps de lecture: 2 min

Près de 400 représentants du monde de la culture, dont la ministre Françoise Nyssen, se sont rassemblés jeudi à Paris, avant un vote du Parlement européen le 12 septembre sur le droit d’auteur, visant à mieux rémunérer les créateurs face aux géants d’internet.

«Nous les créateurs (...) demandons solennellement, que la directive sur les droits d’auteurs soit adoptée», a plaidé la chanteuse Emily Loizeau devant des manifestants réunis à l’appel de la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique).

Si cette directive est adoptée, les géants d’internet «ne pourront plus prendre une partie de nos vies (...) sans verser pour cela une rémunération juste», a-t-elle affirmé, devant le réalisateur Costa-Gavras et le compositeur André Manoukian.

« Il est essentiel que ce combat soit mené »

Il est «essentiel que ce combat soit mené», a renchéri Françoise Nyssen lors de ce rassemblement se déroulant sous les fenêtres de son ministère. La ministre a récemment multiplié les échanges avec ses homologues européens et avait plaidé pour la réforme du droit d’auteur à la Mostra de Venise.

Dans le viseur des créateurs: la plateforme YouTube, propriété de Google. «YouTube rémunère dix fois moins que Spotify ou Deezer. Aujourd’hui, qu’on soit dans le cinéma, la presse, le graphisme, l’architecture, si on veut aller négocier avec YouTube, ils répondent que la négociation européenne ne les oblige à rien», affirme Jean-Noël Tronc, directeur général de la Sacem.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag