Accueil Société

Racisme au sein de «Schild &Vrienden»: le fondateur du mouvement réagit

Dries Van Langenhove a été suspendu de l’Université de Gand ce jeudi, où il siégeait au conseil d’administration.

Temps de lecture: 1 min

Le mouvement flamand d’extrême droite « Schild & Vrienden » est dans la tourmente depuis la diffusion, mercredi, d’un reportage sur la VRT : des conversations en ligne entre les identitaires révèlent des comportements racistes, sexistes et antisémites.

Son fondateur, Dries Van Langenhove, réagit ce jeudi sur VTM : selon lui, le reportage est « mensonger et non véridique ». « Il donne une image totalement fausse de moi et de l’organisation. Je ne suis pas raciste », clame-t-il dans une vidéo. « Tout le monde est le bienvenu à ‘Schild & Vrienden’, nous avons des membres de couleurs de peau différentes », argumente le fondateur.

De son côté, le programme « Pano », qui a diffusé le reportage, affirme qu’il est le fruit d’un travail journalistique approfondi et que tout y est véridique.

Suspendu de l’Université de Gand

Plus tôt dans la journée, l’Université de Gand (UGent) a suspendu Dries Van Langenhove, qui siégeait au conseil d’administration de l’institution.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

39 Commentaires

  • Posté par Gabriel Jacqueline, jeudi 6 septembre 2018, 22:18

    Quel dommage de gaspiller votre jeunesse dans des causes aussi peu reluisantes! Vos études sont-elles si peu intéressantes? Nombreux sont les jeunes qui souhaiteraient avoir votre chance!

  • Posté par Coets Jean-jacques, jeudi 6 septembre 2018, 21:51

    Les Flamands sont opprimés par leur propre nationalisme !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko