Accueil Société

Racisme au sein de «Schild&Vrienden»: quelque 600 personnes ont manifesté à Gand contre l’association

Il s’agissait d’un sit-in devant l’hôtel de ville. Un appel avait été lancé sur les réseaux sociaux.

Temps de lecture: 1 min

Entre 600 et 650 personnes ont pris part jeudi soir à Gand à une manifestation contre l’association « Schild & Vrienden », a indiqué la police locale. L’action, organisée par le Comac, le mouvement étudiant du PTB, avait été autorisée par le bourgmestre.

Il s’agissait d’un sit-in devant l’hôtel de ville. Un appel avait été lancé sur les réseaux sociaux.

La police n’a relevé aucun incident.

Plus large manifestation le 25 septembre

Plusieurs organisations étudiantes ont appelé à une plus large manifestation le 25 septembre prochain.

Le groupe « Schild & Vrienden » était au centre d’un reportage de la VRT diffusé mercredi soir. Celui-ci a divulgué des propos racistes, sexistes et antisémites tenus par ses membres.

Le fondateur du mouvement, Dries Van Langenhove, était membre du conseil d’administration de l’université de Gand (UGent). L’institution a décidé jeudi de le suspendre.

Une instruction judiciaire a également été ouverte.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko