Accueil Société

Les fonctionnaires fédéraux manifesteront le 28 septembre contre l’abolition de leur régime maladie

Policiers, pompiers, militaires et membres de la fonction publique fédérale sont conviés à cette manifestation.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

La décision est tombée en début d’après-midi : les fonctionnaires des administrations fédérales, ainsi que les policiers, les pompiers et les militaires manifesteront le 28 septembre à Bruxelles. Le personnel de B-Post, de Proximus et de Belgocontrôle pourraient les rejoindre. Le front commun syndical SLFP – CGSP – CSC l’a annoncé ce vendredi dans un communiqué. Leur colère vise la réforme du système de capitalisation des jours de maladie.

Le régime actuel leur octroie 21 jours ouvrables par an, au cours desquels ils perçoivent la totalité de leur rémunération en cas de maladie. Au terme de l’année, les jours non-utilisés sont reportés à l’année suivante. Ils peuvent ainsi être thésaurisés, pour servir plus tard en cas de pathologie lourde ou d’intervention médicale. La réforme porterait ce nombre de jours payés intégralement à 30 jours calendrier – soit l’équivalent des 21 jours ouvrables – mais ne permettrait plus le report d’une année à l’autre. «C’est une mesure anti-sociale, s’insurge Sylvana Bossio, secrétaire nationale de la CSC Services Publics. Et l’enveloppe économisée, 17 millions, n’est qu’une goutte d’eau dans le budget de l’Etat.»

« Mesure idéologique »

Le nouveau régime logerait les fonctionnaires fédéraux statutaires à la même enseigne que les statutaires et les salariés du secteur privé. «Sauf que dans le secteur privé, poursuit la syndicaliste, une série de conventions collectives sectorielles ou d’entreprise prévoient des compensations quand le travailleur émarge à la mutuelle. Ici, c’est une mesure idéologique d’un gouvernement anti-fonctionnaire

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

36 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko