Comprendre la Nations League en 1 minute

©Reuters
©Reuters

La Nations League est une création de Michel Platini, quand il était président de l’UEFA, pour remplacer les matchs amicaux, les rendre plus attractifs et en faciliter la vente aux diffuseurs TV. Disputée tous les deux ans, la compétition offre par ailleurs une porte d’entrée inédite pour l’Euro, avec quatre billets en jeu.

Invalid Scald ID.

Cinquante-cinq équipes européennes sont réparties dans quatre ligues, selon leur coefficients UEFA. La ligue A regroupe les douze meilleures nations, la ligue B, les douze suivantes; la ligue C, les quinze suivantes et la ligue D, les seize dernières.

Chaque ligue est composée de quatre groupes de trois ou quatre équipes, qui s’affrontent en matchs aller-retour, de septembre à novembre 2018 pour la première édition.

Le tirage au sort effectué en janvier a placé les Diables Rouges dans le groupe 1 de la Ligue A avec la France et l’Allemagne, entre autres.

Seule la Ligue A, celles des meilleures nations, met un titre en jeu, de manière honorifique: un tournoi final mettra aux prises les quatre vainqueurs des poules, du 5 au 9 juin 2019.

Pour le reste, un système de montées et descentes a été élaboré par l’UEFA. Les équipes finissant à la dernière place des groupes au sein des ligues A, B et C sont reléguées en division inférieure. A l’inverse, celles qui terminent en tête dans les ligues B, C et D montent à l’échelon supérieur.

L’UEFA a décidé d’innover en ne faisant plus de la traditionnelle phase éliminatoire, en l’occurrence disputée de mars à novembre 2019, l’unique voie d’accès pour l’Euro 2020. Seulement vingt places seront délivrées par ce biais classique, aux deux meilleures équipes de chaque groupe. Les quatre places restantes sont distribuées plus tard, en mars 2020, pendant les barrages de la Nations League.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous