Accueil Sports Football Football à l'étranger

Italie - Pologne (1-1): Roberto Mancini, l’heure des vrais choix (vidéos)

Sans ressort, l’Italie a frôlé la défaite contre la Pologne (1-1) ce vendredi soir...

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Que Gianluigi Donnarumma fut le meilleur Italien hier soir – deux arrêts monstrueux sur Zielinski et Krychowiak à 0-0 – en dit suffisamment sur la prestation de l’Italie, appelée à se reconstruire. Cela dit, l’adversaire, la Pologne n’est pas sortie de la Coupe du monde avec un moral en béton. La preuve, sur les 23 joueurs retenus pour cette première journée de Nations League, 12 n’avaient pas fait le voyage en Russie…

Que l’entrée de Federico Chiesa (71e) ait relevé l’Italie (faute sur le Florentin de Blaszczyykowski, penalty transformé par Jorginho à la 78e) témoigne du mauvais choix de Mancini d’exclure l’attaquant italien le plus prometteur, voire déjà le plus complet, a priori de son « onze » pour un Balotelli encore en… vacances.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs