Accueil Monde

Trois policiers tués lors d’une attaque attribuée au PKK dans le sud-est de la Turquie

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Au moins trois policiers turcs ont été tués mardi à Silvan, dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie, lors d’une attaque attribuée aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a-t-on appris auprès des services de sécurité. Trois autres policiers ont été blessés lors de l’explosion d’une bombe, actionnée à distance lors du passage de leur véhicule blindé, ont précisé sous couvert de l’anonymat à l’AFP des responsables des services de sécurité.

Après plus de deux ans de cessez-le-feu, d’intenses combats ont repris l’été dernier entre policiers et soldats turcs et le PKK. Ils ont fait voler en éclats les pourparlers de paix engagés fin 2012 par le gouvernement islamo-conservateur d’Ankara avec le chef rebelle emprisonné Abdullah Öcalan pour tenter de mettre un terme à un conflit qui a déjà fait plus de 40.000 morts depuis 1984.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs