Accueil Belgique Politique

Vincent De Wolf: «Olivier Maingain sur le mode donneur de leçons, ça suffit»

Le président de Défi, Olivier Maingain, avait annoncé que si l’électeur lui en donnait les moyens il ferait sans le MR et sans la PS

Temps de lecture: 2 min

Le député-bourgmestre d’Etterbeek et chef de groupe du MR au parlement bruxellois a peu apprécié les propos du président de Défi, Olivier Maingain, disant lors du congrès de rentrée de son parti, que si l’électeur lui en donnait les moyens il ferait sans le MR et sans la PS, notamment à la Ville de Bruxelles. Olivier Maingain a par ailleurs déploré l’existence, selon lui, d’un accord pré-électoral entre les présidents du MR et du PS.

«  Olivier Maingain sur le mode donneur de leçons : cela suffit. Je l’invite à un peu plus d’humilité. Après les scandales de l’année dernière, il y avait moyen de bouter le PS en dehors des majorités. Et qui a sauvé le PS ? Olivier Maingain et son parti, moyennant vraisemblablement, selon moi un pré-accord électoral avec Ecolo et le PS », a commenté dimanche après-midi le chef de file libéral bruxellois.

Selon Vincent De Wolf, au contraire de la sienne (ndlr : Etterbeek), en matière de transparence et de gouvernance, les communes gérées par Défi telles que Schaerbeek et Woluwe-Saint-Lambert ne sont pas les mieux classées.

«  La participation ? Il la découvre alors que nous avons entrepris une série d’actions reconnues dans ce sens sur le terrain depuis trois ans », a ajouté Vincent De Wolf.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, dimanche 9 septembre 2018, 23:32

    Deckers c est clair que je cite souvent le parti ISLAM puisqu il semble que tout le monde semble l avoir occulté quant aux pensions de veuves elles impliquent d autres choses aussi non je ne vois pas pourquoi on se prendrait la tête et un parti qui me répond que c est une question de solidarité cela ne laisse rien présager de bon pour la défense des finances du contribuable belge

  • Posté par Gysen Eric, dimanche 9 septembre 2018, 22:24

    C'est qui ce loupiot qui exécute sa sortie quinquennale ? Qui, en dehors de son village (Etterbeek, heureusement précisé par le journaliste), le connait-il ? Qu' a-t-il à montrer et de quoi peut-il se targuer à part critiquer en essayant de se mettre laborieusement en avant ? Avec une telle com, faite d'arguments vides et plats, sa série d'actions reconnues a bien du mal a être crédible. Maingain a au moins le mérite de garder sa ligne de conduite claire et constante.

  • Posté par Deckers Björn, dimanche 9 septembre 2018, 20:32

    Mensonge, une fois de plus de la part du MR! Décidément un ramassis de menteurs!!! Olivier Maingain n'a pas refusé d'aider le MR et le Cdh a bouté le PS dehors, il a juste alors fait remarqué que les scandales ne se limitaient pas au PS (pour rappel le Cdh ET LE MR!!! trempaient eux aussi dans le scandale Publifin!). A partir de là, Olivier Maingain et Défi ont objecté qu'il s'agissait moins de changer de composition de majorité que de changer les règles éthiques. Avec Ecolo et le PS, Défi a présenté une liste de réformes éthiques qui auraient enfin soufflé le vent du changement sur la Wallonie. Réponse du MR et du Cdh? Niet! En gros, la majorité Wallonne MR-Cdh est en réalité une majorité conservatrice pour sauver les meubles des anciennes pratiques. Sur le cumul des mandats? Rien! Sur les conflits d'intérêt? Rien! Nada! Défi n'a pas refusé d'entrer en majorité avec le cdh et le MR, il a refusé d'entrer dans une majorité moribonde et conservatrice des anciennes pratiques de partages des privilèges!

  • Posté par LIENARD NORBERT, dimanche 9 septembre 2018, 19:54

    Après une discussion avec un membre du parti DEFI qui estimait que soutenir financièrement les veuves de polygames était une question de solidarité je me suis dit pfff sans moi

  • Posté par Deckers Björn, dimanche 9 septembre 2018, 20:35

    Vous revenez sans cesse avec cette remarque. Votre islamophobie est assez affligeante. Pour votre information. Cette pratique (le partage de la pension de survie entre les épouses du conjoint décédé - il s'agit bien d'un partage, cela ne coute pas un rond de plus à la Belgique) ne concerne que le Maroc, et ce en vertu d'une convention bilatérale belgo-marocaine que la majorité actuelle MR-NVA n'a aucunement dénoncée ou tenté d'inverser. So what?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une