Accueil Société

Climat: «Il faut passer de l’incantation aux actes»

Des dizaines de milliers de manifestants ont interpellé les politiques en leur demandant de mettre en œuvre sérieusement des politiques de lutte contre les dérèglements climatiques.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

De Bangkok à San Francisco en passant par Paris et Bruxelles, des dizaines de milliers de personnes ont pris part à des marches samedi pour exiger des gouvernements qu’ils agissent enfin sérieusement contre le dérèglement climatique en pleine préparation du prochain sommet pour le climat (la COP24, qui se tiendra en Pologne, en décembre prochain). Près d’un millier d’événements étaient organisés dans une centaine de pays, dans le cadre de l’appel baptisé « Rise for climate » (« Debout pour le climat »).

« Les événements climatiques extrêmes menacent nos enfants. La seule façon de protéger notre avenir, c’est une action pour le climat ambitieuse, et maintenant », a plaidé sur Twitter le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs