Accueil Monde Union européenne

Le libéral Guy Verhofstadt pourrait s’allier avec Emmanuel Macron

En vue des élections européennes à venir en mai 2019, l’eurodéputé libéral Guy Verhofstadt pourrait s’allier au marcheur Emmanuel Macron. Depuis l’arrivée au pouvoir du Français, la question du groupe parlementaire auquel il pourrait associer son mouvement se pose. Les enjeux de la prochaine élection européenne appellent une décision.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt, chef de file des libéraux et centristes au Parlement européen (ADLE) va former un mouvement avec En Marche en vue des élections européennes de 2019, a-t-il annoncé dimanche dans un entretien à Ouest-France.

« Après la rencontre Orban-Salvini, la lutte en 2019 sera une lutte entre les populistes nationalistes d’une part, et une alternative pro-européenne », a-t-il déclaré, alors que l’extrême droite réalise une poussée aux législatives en Suède.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs