Accueil Société

Le prince Laurent crée une ASBL afin de récupérer l’argent que la Libye lui doit

Le frère du Roi veut centrer ses activités sur le développement des énergies renouvelables et de l’agriculture durable dans les pays en difficultés économiques et sociales.

Temps de lecture: 2 min

L e prince Laurent a fondé, avec sa femme la princesse Claire et avec son ami Étienne Vreboss, l’ASBL Environment Network le 18 juin dernier. Cette ASBL «  reprendra les activités et l’actif net de l’ASBL GSDT (Global Sustainable Development Trust), en liquidation » selon ses statuts, publiés au Moniteur belge du 6 septembre.

Pour rappel, l’ASBL GSDT a été fondée en 2007 par le prince Laurent et a été mise en liquidation en 2011 suite à la rupture d’un accord financier avec la Libye. Après un long procès, la justice a penché en faveur du prince Laurent et la Libye a été condamnée à verser plus de 48 millions d’euros à l'ASBL GSDT, maintenant en liquidation. Cette somme pourra être récupérée par l'ASBL Environment Network une fois que le versement sera réalisé. Le frère du Roi attend cette somme d’argent depuis 2014 mais les difficultés politiques de la Libye ainsi que le manque d’aide reçue par le gouvernement belge rendent difficile ce versement d’argent.

Selon ses statuts, le but de l’ASBL Environment Network est aussi «  la création, le développement et/ou la gestion de projets environnementaux ou écologiques, aux niveaux national et international » . Comme l’annonce Le Vif ce lundi, le prince Laurent veut centrer ses activités sur le développement des énergies renouvelables et de l’agriculture durable dans les pays en difficultés économiques et sociales.

Après les échecs de l'ASBL GSDT et de l’Institut Royal pour la Gestion des ressources naturelles et la promotion des Technologies propres (IRGT), l’ASBL Environment Network permet au Prince de commencer une nouvelle activité en dehors de ses obligations princières.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Rousseau Jean-pierre , lundi 10 septembre 2018, 19:17

    sans but lucratif...

  • Posté par Klein Thierry, lundi 10 septembre 2018, 16:52

    "Les difficultés politiques de la Libye ainsi que le manque d’aide reçue par le gouvernement belge difficultent ce versement d’argent." Difficultent???

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko