Accueil Sports Coupe du monde Les Diables rouges

Islande, clap de fin? Les Vikings tirent désormais la langue...

Révélation de l’Euro 2016, l’Islande avait poursuivi sur sa lancée en se qualifiant pour la Coupe du monde en Russie. Retour sur terre pour les Vikings après la claque de samedi en Suisse (6-0).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Huit semaines après la fin de la Coupe du monde, la toute première de son histoire, l’Islande retombe sauvagement les pieds sur terre ; l’été se referme sur de nombreux doutes qui diluent les indescriptibles souvenirs de liesse populaire qui ont magnifié son image ces dernières années. Retombée à la 32e place du ranking FIFA (chute de dix échelons par rapport au précédent classement), la petite nation nordique a ainsi été balayée par la Suisse (6-0) pour ses débuts en Nations League samedi. Soit sa pire défaite enregistrée depuis dix-sept ans (6-0 aussi au Danemark) ! Une seule victoire en 2018, contre l’Indonésie, et un bilan de six défaites et deux partages, les Vikings accueillent les Diables rouges ce mardi soir à Reykjavik, la capitale la plus septentrionale du monde, avec inquiétude.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs