Accueil Économie Entreprises

Ryanair: le bras de fer continue

Proposition de la low cost irlandaise : appliquer des contrats et droits locaux mais pas avant 2022. Les syndicats s’y opposent. En Belgique, nouvelle tentative de médiation ce mardi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Ryanair pourrait reconnaître et appliquer les droits locaux, revendication première des syndicats, au plus tard pour… juin 2022. Pour les pilotes. Du moins ceux qui sont engagés sous contrat direct avec la compagnie (or beaucoup sont obligés de se déclarer comme indépendants). Elle veut bien envisager de négocier une date d’entrée en vigueur plus précoce dans le cadre d’une convention collective générale mais à condition qu’ils acceptent tous, sans exception, les principes d’une transition « qui tienne compte des droits individuels et reconnaisse l’impossibilité de trouver une structure légale duale entre droit du travail belge et irlandais ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lambinet Jacques, lundi 10 septembre 2018, 20:40

    <bonsoir, monsieur Deswaef. Il devrait paraître évident, à me lire, que je n'ai jamais volé sur cette compagnie, et que ce n'est pas demain que je le ferai! Veuillez svp lire attentivement ce qu'il est écrit avant de vous lancer dans un commentaire!

  • Posté par Lambinet Jacques, lundi 10 septembre 2018, 19:22

    Il serait tout de même temps que cette compagnie accepte enfin de cesser d'organiser des voyages vers toute une série de destinations pour le prix d'un paquet de cigarettes, au prix d'un gaspillage éhonté des ressources (carburant) qui, pour peu que l'on y pense, vont se faire rares et appartiennent à l'humanité, tout en faisant fi du respect le plus élémentaire pour ses employés. Ce disant, je reste poli !

  • Posté par Deswaef Luc, lundi 10 septembre 2018, 20:17

    Bonsoir, Utiliser vous les vols Ryanair? Si oui vous contribuera l'exploitation du personnel......

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs